Photographe

Metz Nancy Luxembourg

Happy Dayz Photographie

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

hello@happy-dayz.net

0033 6 10 66 32 40

logo-1.png

Publiée sur :

# 29 - La minute égocentrique : le bilan en noir et blanc

Atterrissage perturbé par le froid, le nez qui coule, la fièvre, le mal de gorge, une gastro, une déprime, je me relève et je clôture le blog (du moins pour le moment ...).

Entre le 16 Octobre 2014 et le 3 Avril 2015 : j'ai fait quoi ? Je retiens quoi?

 

Alors je t'arrête tout de suite, je ne révèlerai rien de trop trop perso-psycho car pour ça j'ai du papier et un crayon que je garde précieusement avec moi, un peu comme une enfant et son journal de secrets.

 

J'ai visité 6 pays , pris 16 vols, parcouru au total environ 53.000 km, emprunté des bus, des trains, des taxis, des scooters avec ou sans casque, des vélos, des ferries, des speed boats, des barques, des tuks tuks et beaucoup mes pieds.

 

J'ai dormi dans des guesthouses, chez l'habitant, dans des auberges de jeunesse, des chambres de luxe, des bungalows au bord de l'océan, des bungalows dans la nature, des chambres pourries avec des cafards dedans, dans des tentes, dans des tentes avec la clim', dans des hammacs, sur des poufs, dans un coffre de voiture, dans un train, dans un bateau.

 

J'ai eu plein de premières fois : leçon de surf, leçon de belotte (ouais ok..), camping (OUAIS OK, j'ai JAMAIS fait de vrai camping avant ok??..), baptême de plongée, rouler un scooter toute seule, rouler à 3 sur un scooter, manger des insectes, traverser une jungle, faire du volontariat, jouer aux échecs dans un lagon bleu...

Le voyage, pour moi n'a pas seulement été une découverte de paysages ou de cultures différents des miens.

Le voyage se définit par ce que tu ressens, ce que tu crains, ce que tu aimes, les rencontres, les discussions, les moments de doute, de nostalgie, de bonheur et heureusement il y en a eu plein, du bonheur ;)

Le voyage te fait vivre tout en accéléré puisque tu sais que ton passage ici ou là n'est qu'éphèmère :  plus vite, plus grand, plus intense, plus plus plus... 

Ce que je suis venue chercher c'était la claque, tu sais celle qui te fait sortir de ta zone de confort.. ben c'était ça et j'ai adoré. La claque je l'ai définitivement trouvée en Asie : là où tout est différent d'ici; là où je me suis sentie si bien.

 

Et puis, se sentir libre puisque tu voyages seule. Tu fais tes choix et tu les changes comme tu veux quand tu veux. Ca peut parfois avoir un côté angoissant de se dire... ouais et maintenant je fais quoi là de suite toute seule ? Mais en fait, non aucune angoisse à l'horizon. Et puis surtout t'es jamais seule, sauf quand tu le décides.

 

Au début tu veux tout voir, tout sentir, tout goûter, tout toucher, tout visiter ... un peu comme une grosse fringalle : tu veux bouffer le monde ... 

Ensuite, les mois passants t'es contente de te poser plusieurs jours à un seul et même endroit... juste pour profiter de ne rien faire de spécial et de commencer à prendre des petites habitudes dans ton quartier.

 

J'ai pas visité le temple machin truc ? Ah ben ouais, tant pis mais moi je me suis payé une coupe de cheveux à 3 balles et j'ai fait un bowling 70's au Laos.

J'ai pas vu le musée bidule ? Ah ben ouais, mais moi j'ai fait un ciné et puis une soirée à danser et boire de l'alcool de riz au Vietnam.

 

Voilà, c'est ça le voyage aussi.

 

J'en profite pour dire merci aux personnes qui m'ont motivé et encouragé avant et pendant mon échappée fantastique et dire à ceux qui veulent tenter l'aventure en solo : dis toi que rien n'est définitif dans la vie, il sera toujours temps de changer en cours de route si jamais... et surtout : "le plan, c'est qu'il n'y a pas de plan !".

 

Sur ce, je file, bisous, j'ai encore des rêves à réaliser.

 

Caro Same - Same ....

 

 

Please reload

GET IN TOUCH

We'd love to hear from you

123-456-7890

Find us on Facebook