Photographe

Metz Nancy Luxembourg

Happy Dayz Photographie

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

hello@happy-dayz.net

0033 6 10 66 32 40

logo-1.png

Publiée sur :

#4 - Comme une ado sur l'île Gili Trawangan

J'ai décidé de me faire une petite robinsonnade de 2 jours sur l'une des 3 îles Gili situées au large de Lombok.

C'est donc après 45 minutes en fast boat que je pose le pied sur ce petit bout de terre sorti de l'eau de 340 ha. 

Premier constat : pas de route (que de la terre ou du sable), pas de scooter ni de voiture.

Les seuls moyens de transport existants sont le vélo, le cimodo (charette tirée par un cheval) ou .. tes pieds.

Ca plante le décor direct, ici c'est écolo.

Deuxième constat : eau turquoise, sable fin, ciel bleu.

Like !

Je passe la première nuit dans une tente, un peu pour faire genre je suis une aventurière. Oui mais une tente climatisée hein, perdue au milieu des cocotiers, oui ok c'est carrément du luxe. Mais ouais, j'avais envie d'un instant écolo chic ;) (Pierre si tu me lis, merci pour l'adresse)

 

Le lendemain, je change d'endroit (oui car le luxe c'est pas tous les jours non plus et que j'aime bien passer d'un extrême à un autre) pour loger chez des hippies, des vrais ! C'est un couple d'une bonne soixantaine d'années passées qui détient le lieu. Ils ne mentent pas ! A chaque bungalow son nom de chanteur passé au festival, Jimi Hendrix, The Who, Janis Joplin...le mien c'était Joan Baez. Ambiance flower power, et strict minimum.

Je parcours donc l'île en vélo sous un soleil de plomb. Je transpire un litre d'eau toutes les 2 minutes.

Je traverse des quartiers aux allures de bidonvilles, des quartiers touristiques et je longe la côte avec un panorama plutôt carrément joli! Du blanc et du bleu.. Du bleu et du blanc!

Et je me pose en fin d'après midi, dans un bar que j'adore à la seconde : "Casa Vintage", comme son nom l'indique c'est vintage et la déco qui va avec. 

Je m'engouffre dans un hamac et j'attends le sunset ..

C'est là que je fais la rencontre de 2 amis allemands. On discute et on boit de la bintang (oui ici c'est la seule bière que tu peux trouver).

Le ciel devient menaçant d'un côté de l'île, de l'autre c'est dégagé, on se demande si on va se prendre un orage (pourvu que non, ils me connaissent depuis 5 minutes et ils auront déjà droit à une Caro complètement en panique, oui j'ai peur de l'orage)

Devant nous, un homme se prépare à faire un feu de bois, j'aime bien ce qu'il construit, il se donne un mal artistique pour ensuite le brûler au coucher du soleil. On se dit qu'on a de la chance d'être là.

La lune éclaire désormais l'île et mes nouveaux amis et moi décidons de passer la soirée ensemble.

On a ri, il y a eu des histoires de bières XXL, de champi' (non consommés) qu'on voulait absolument nous vendre à chaque coin de rue, de crazy cats, de bain de minuit, de Bob Marley encore et toujours en fond sonore dans tous les bars, à croire que c'est vraiment l'idole ici! 

On se dit qu'on pourrait faire un bout de chemin quelques jours ensemble, mais ils vont là où je ne veux pas aller et je vais là où ils ne veulent pas aller.

Alors bon, tant pis on profite de la soirée, on était un peu comme des copains d'école, à faire des blagues stupides, à discuter de tout et de rien. 

On avait 15 ans sur cette île :-)

PS : Et comme tout ne peut pas toujours être parfait, vient ensuite le jour d'après, autrement dit la journée de la "lose", to be continued..

 

Please reload

GET IN TOUCH

We'd love to hear from you

123-456-7890

Find us on Facebook